PME - TPE - Artisans - Commerçants : juridiquement les plus exposées !

Décembre 2008


A ce jour, on constate que les TPE et PME disposent absolument de tous les moyens pour opérer elles-mêmes ou avec de l’aide extérieure si besoin, la construction de leur Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels.

 

Et pourtant, beaucoup sont encore dans l’illégalité et s’exposent à des conséquences juridiques extraordinaires pouvant mettre en péril leurs entreprises et même atteindre leurs patrimoines personnels, en cas d’accident du travail.

 

Cependant, les employeurs ne sont pas du tout seuls pour accomplir

cette démarche de mise en conformité légale.

 

En effet, ils peuvent compter sur les CRAM régionales, les Chambres de Métiers et CCI, les filières professionnelles qui réalisent auprès de ces populations un travail remarquable de communication et mettent en place depuis déjà longtemps,

les programmes de formations indispensables.

 

De plus, les TPE et PME disposent de toute la documentation gratuite utile en ligne sur des sites tels que : www.inrs.fr, www.risquesprofessionnels.ameli.fr ainsi que des versions papier auprès des CRAM.

 

Selon notre méthodologie approuvée par la CRAM, le Document Unique comporte 12 intercalaires et chacune de nos lettres gratuites d’informations mensuelles

sur 2009 traitera et explicitera le contenu de l’intercalaire du mois en cours.

 

Nous espérons ainsi apporter notre contribution à la prévention des risques professionnels auxquels sont exposés les salariés de ces entreprises.